Bas Frais D'expédition En Vente Valentino Godet Rockstudcuir Grainé Sac À Bandoulière Jeu Rabais qualité Visiter Le Nouveau RniaxV9Hs8

SKU990725
Bas Frais D'expédition En Vente Valentino Godet Rockstud-cuir Grainé Sac À Bandoulière Jeu Rabais qualité Visiter Le Nouveau RniaxV9Hs8
Valentino
+
Rayons
X
Tous nos rayons
Jimmy Choo Londres Derek Pochette Cloutée Métallique Real Vente Pas Cher Pas Cher Avec Mastercard Réduction Par Carte De Crédit Achats En Ligne Pas Cher En Ligne roXE9
PROMO Forfait mobile
PROMO Electricité -20%
Assistance Habitat
Stella Mccartney Crossbody Dembrayage De Velours Noir Vente Boutique En Ligne Dégagement 100% Original Vraiment La Vente En Ligne AHNGj9F3yp
Prêt instantané
Academic rigor, journalistic flair
encore sauver la civilisation occidentale?
Carlo Strenger

Author

Professeur de psychologie, Tel Aviv University

Carlo Strenger does not work for, consult, own shares in or receive funding from any company or organization that would benefit from this article, and has disclosed no relevant affiliations beyond their academic appointment.

View all partners

Republish our articles for free, online or in print, under Creative Commons license.

.

Une soirée dans l’un des nombreux multiplexes qui, ces dernières années, ont poussé comme des champignons peut rapidement nous donner à penser non seulement que la société occidentale est irrémédiablement perdue, mais aussi qu’elle ne mérite peut-être pas d’être sauvée. Couloirs interminables, mannequins en plastique plus vrais que nature à l’effigie de stars du cinéma ou de héros imaginaires comme Batman ou Shrek, stands de snacks et de confiseries. Sans parler de l’odeur insistante du pop-corn, qui pousse des centaines de spectateurs à en acheter des sacs énormes, avant de se déverser dans les salles où, pendant une vingtaine de minutes avant le film, ils seront gavés de publicités et de bandes-annonces.

Tout ça pour quoi? Le plus souvent, pour faire le constat, une fois le film terminé, que les millions dépensés en effets spéciaux ne visent qu’à masquer l’extrême médiocrité d’un scénario et ses nombreuses erreurs de logique. Comment ne pas conclure de pareilles expériences que la société de consommation occidentale court à sa perte? Une perte qui, en toute franchise – dût-elle advenir par le biais d’une catastrophe écologique ou d’une série d’attaques terroristes –, n’attristerait nul être se prétendant un tant soit peu attaché à la culture et à ses valeurs.

Le même genre de pensée pourrait aussi nous effleurer l’esprit dans les centres commerciaux, ces autres temples de la consommation, ou en voyant ces milliers de jeunes qui n’hésitent pas à passer la nuit dans le froid – à croire qu’ils attendent le retour du Messie – pour être sûrs de se procurer le tout dernier modèle d’iPhone dès les premières heures de sa mise sur le marché.

Et, en effet, de Michel Houellebecq à Prix Bas Pas Cher Affordable En Ligne Dolce Gabbana Dolce Sac À Bandoulière Embelli Sneakernews À Vendre Dédouanement Livraison Rapide La Sortie Offres 9O97KcIX8V
en passant par John Gray , les intellectuels et les écrivains sont nombreux non seulement à prédire l’effondrement de l’Occident, mais aussi à l’appeler quasiment de leurs vœux.[…]

La plus belle réussite de cette civilisation est sans conteste d’avoir permis aux individus de décider librement de leur existence, tout en offrant une grande diversité de modes et de styles de vie.

Bonheur, plaisir et consommation

Mais en fait, la mentalité actuelle, qui privilégie le plaisir et la consommation, est l’aboutissement d’une période historique assez improbable. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le monde occidental a bénéficié de décennies de croissance économique et de progrès technologique, inédites dans l’histoire de l’humanité. Pendant cette période qui s’est étendue sur trois générations, les individus ont considéré l’ordre libéral comme un acquis; et le bonheur comme un droit qui, lorsqu’il leur était refusé, légitimait leurs revendications d’une vie meilleure, à l’adresse de leurs parents ou de la «société». Et quand cette vie meilleure était impossible, ils s’en remettaient à la pharmacologie et à la médecine afin qu’elles guérissent, ou tout du moins atténuent, les souffrances causées par une telle situation.

La mentalité de consommateur et le manque de responsabilité citoyenne se fondent sur un mythe dont la formulation dans ses termes les plus prégnants revient à Jean‑Jacques Rousseau : «L’homme est né libre et pourtant partout il est dans les fers.» Selon cette conception romantique de la liberté , chaque être humain est doté d’un Soi pur et authentique, et il suffit de le déployer pour réaliser pleinement son potentiel. Pour Rousseau, l’homme, quand il n’est pas perverti par la société, peut devenir un sujet responsable, libre et moral. Ce mythe du vrai Soi, qui sommeillerait ainsi en nous tous, est très fort dans la société occidentale depuis les années1960 (y compris dans la psychologie populaire moderne, à travers de nouvelles formulations […]. Au mythe rousseauiste s’oppose une autre conception, déclinée depuis les philosophes grecs antiques de multiples façons: la liberté comme conquête arrachée après le labeur de toute une vie .

La discipline consistant à comprendre et reconnaître sa véritable nature, à discerner parmi nos désirs ceux qui sont nécessaires et ceux qui visent seulement à nous asservir, devrait être pratiquée au quotidien et ne serait accessible qu’à un petit nombre, ayant le goût, et de surcroît la volonté, d’entreprendre un tel travail. Cette conception se retrouve à la Renaissance chez Montaigne, exposée dans ses célèbres , ainsi que chez Spinoza, dans le développement de sa pensée philosophique. Mais c’est à Sigmund Freud que l’on doit la formulation de la conception classique de la liberté dans la langue des sciences modernes, avec l’essor de la pratique thérapeutique de la psychanalyse.

Les thèses freudiennes sont certes rejetées par les neurosciences cognitivistes modernes, mais pas leur postulat de base, à savoir que la liberté et le bonheur ne sont nullement des droits de naissance. Dans le meilleur des cas, la véritable liberté est une conquête, fruit d’un dur labeur, thèse que je défends ici à mon tour. Selon cette conception, la liberté personnelle et politique produit des créations culturelles extrêmement complexes imposant des exigences élevées aux membres des sociétés libres.

Devenir adulte, dans sa dynamique, implique pour chacun de nous d’assumer de plus en plus de responsabilités, alors qu’il nous est de moins en moins, voire jamais, expliqué comment s’y prendre pour jouir d’une plus grande liberté. Nous choisissons nos obligations, ainsi que notre niveau d’engagement, et ce, dans toutes les sphères de notre vie: personnelle, sociale, professionnelle, publique.

Liberté positive, liberté négative

Il s’agit là de l’une des réussites majeures de la société libérale. Dans sa célèbre conférence «Deux conceptions de la liberté», Isaiah Berlin , peut-être le plus important des penseurs libéraux du XXsiècle, qualifie cette dernière de «liberté négative» – à savoir une liberté dans laquelle ni l’État ni la société ne nous restreignent dans nos désirs de faire ce que nous voulons . Il définit comme libérale une société dans laquelle les restrictions imposées à la liberté négative ne vont pas au-delà de ce qui est nécessaire pour éviter de nuire aux autres et pour assurer le fonctionnement de la société.

Si l’on se réfère à la conception classique, la liberté négative à elle seule ne suffit pas; pour être véritablement libres, les individus ont également besoin de ce qu’Isaiah Berlin nomme la «liberté positive». Alors que la liberté négative recouvre l’affranchissement des contraintes extérieures, la liberté positive correspond à la véritable autonomie de l’individu. Et celle-ci nécessite raison, savoir et discipline. La liberté négative n’exclut absolument pas que nous devenions esclaves de nos passions, de nos désirs, ou que nous soyons l’objet de manipulations extérieures.

En revanche, la liberté positive fait la part belle à l’intuition humaine: nous ne sommes véritablement libres que lorsque nous parvenons à emplir la liberté négative de contenus que nous avons consciemment choisis. Raison pour laquelle nous considérons qu’il est de notre devoir d’élever nos enfants et de les empêcher ainsi de faire des actions susceptibles de leur nuire. C’est pourquoi aussi nous n’octroyons la majorité qu’à un âge où la véritable autonomie est possible.

Isaiah Berlin a souligné le danger majeur que représente le détournement par les régimes totalitaires du concept de liberté positive. Ainsi, l’histoire du communisme nous a montré qu’un régime peut être tout à fait convaincu que des classes sociales, par exemple la bourgeoisie, ne sont pas véritablement libres, qu’elles vivent dans la «fausse conscience». Dès lors, il convient de les «rééduquer», ce à quoi s’emploie le parti omniscient.

Pour Isaiah Berlin, le concept de liberté positive présente une grande pertinence tant qu’il n’est pas détourné. Et les phénomènes de désintégration que connaît le monde libre (la mentalité de consommateur et sa superficialité, ou encore le refus par un nombre croissant de citoyens de se tenir informés de la vie politique) montrent que ce concept possède aujourd’hui une fonction politique importante.

Prendre sa liberté au sérieux

[…]La plupart des penseurs critiques de la société occidentale s’accordent sur le fait qu’une grande part des citoyens du monde libre ne prennent pas leur liberté au sérieux et ne sont pas disposés à défendre leurs opinions et l’ordre politique.

Les tenants de la conception classique de la liberté n’ont cessé d’expliquer que le concept de vrai Soi de Rousseau pèche non seulement par son postulat, selon lequel la liberté serait innée, mais aussi par la notion d’harmonie fondamentale de ce vrai Soi: si personne ne les restreignait dans leurs possibilités, les individus développeraient d’eux-mêmes des pensées justes, s’accompliraient dans un mode de vie épanouissant et jouiraient d’une existence dépourvue de conflits. Nul doute qu’il s’agit là d’une des illusions les plus profondément ancrées dans notre culture imprégnée de la pensée rousseauiste – et […] je m’emploierai à soutenir la position contraire. À l’instar des grands existentialistes du passé, je considère que le fondement de l’existence humaine est tragique. Nous sommes l’animal impossible, une créature dont la nature corporelle est vulnérable puisqu’elle vieillit et, à un moment donné, meurt.

À la différence de tous les autres animaux, nous sommes condamnés à la prise de conscience de notre liberté et de notre finitude, sans toutefois pouvoir réellement vivre avec cette conscience. En outre – et c’est ici qu’entre en ligne de compte la conception freudienne –, fondamentalement, l’être humain est en proie à des conflits insolubles. Dès lors, même dans les sociétés libérales, la liberté ne va jamais de soi, mais implique au contraire un cheminement spirituel et existentiel.

Après les religions

L’époque moderne a deux visages. D’une part, notre vulnérabilité s’est fortement réduite: grâce aux connaissances scientifiques et aux progrès techniques récents, nous nous nourrissons mieux, nous vivons et évoluons dans un environnement qui correspond de plus en plus à nos besoins physiques. D’autre part, les systèmes métaphysiques de consolation – au premier rang desquels les religions –, auxquels nos ancêtres avaient recours pour tenter de rendre supportables l’incertitude et la souffrance existentielles, ont été dénoncés comme des produits de l’esprit et de l’imagination des hommes.

Certes, la beauté des lieux de culte continue de susciter notre admiration; cependant, les Occidentaux savent pour une bonne part – même lorsque c’est seulement en marge de leur champ de conscience – que la foi au nom de laquelle ils ont été érigés n’est, en définitive, que pure fiction.

Hobbes, Kant, Nietzsche, Sartre, Foucault et beaucoup d’autres se sont chargés, sans le moindre ménagement, de nous démontrer quelle place nous occupons dans ce monde, et qu’en fin de compte nous sommes livrés à nous- mêmes. Être convaincu aujourd’hui encore de la vérité absolue de l’un de ces systèmes nécessite une bonne capacité à s’illusionner soi-même.

À nous de décider quoi faire de cette nouvelle liberté. Nous pouvons certes déplorer la perte des certitudes métaphysiques et, nostalgiques, chérir le souvenir de temps révolus où tout avait une place définie dans un cosmos créé par Dieu spécialement pour les hommes. Mais nous pouvons aussi appréhender cette liberté comme une aventure, l’apprivoiser et la célébrer, notamment au travers des réalisations culturelles qui nous confèrent la conscience de cette liberté, mais aussi au travers des acquis de la civilisation grâce auxquels, dans la pratique, nous pouvons jouir de cette liberté.

Malheureusement, cette attitude est loin d’être la norme. Nous préférons nous plaindre des difficultés engendrées par la liberté. Nous ne ménageons pas nos efforts pour refouler ou opérer un déni du tragique de l’existence humaine. Nous investissons des sommes monstres dans la recherche, avec l’espoir qu’une prochaine découverte entraînera la disparition définitive de cette dimension tragique. Or, c’est précisément le déni du tragique inhérent à l’existence humaine qui affaiblit aussi fortement notre culture occidentale.

Cet essai est un plaidoyer en faveur de la prise en compte du tragique de notre existence, de l’acceptation du cadeau ambivalent que constitue la liberté, afin que nous appréhendions la civilisation occidentale comme un bien que nous avons la responsabilité de préserver. Il ne s’agit nullement de thèses nouvelles: au cours des siècles précédents, quantité de penseurs, hommes et femmes, ont formulé de telles idées. Pour autant, il semblerait qu’il incombe à chaque génération d’élaborer pour elle ce que signifie être libre, ainsi que les difficultés inhérentes à cette liberté.

Au sein d’une civilisation qui considère le bonheur et la liberté comme des droits fondamentaux, semblable conception est bien évidemment tout sauf populaire; il en va de même de l’idéal humaniste – la anglo-saxonne – qui tombe progressivement en désuétude: le mythe selon lequel nous serions nés libres conduit à ce qu’un nombre croissant d’Occidentaux n’aient pas conscience que nous devons nous construire nous-mêmes et suivre le long processus ayant rendu possible cet ordre libéral, dès lors que nous avons à cœur de protéger et de conserver réellement la liberté.

Parcourir Réduction Livraison Gratuite Rabais Voir Par Le Cuir Chloé Hana Et Sac Fourretout En Daim Magasin De Sortie À Vendre Pas Cher Grand Escompte dEMGvi4dJ
2 Comments
Oldest Sacs À Main De Bloc De Construction Sacs Croixcorps Su Yooxcom Livraison Gratuite À Partir De France MTqJ4DEvm4

Comments on this article are now closed.

Bastide nous ouvre ici une piste intéressante concernant un certain type d'activisme ; mais qu'en est-il des communautés réputées passives ? Sont-elles ainsi parce que dénuées de toute intention, sans motivation ni stratégie afférente ? L'historiographie l'a longtemps laissé entendre. Mais, depuis 1970, les Indiens eux-mêmes ont avancé une explication qui mérite l'attention : si vous n'avez pas les moyens de résister activement à l'oppression vous devenez passivement agressifs, explique As2ov Densité De Salut Minisac À Bandoulière Noir Vente Pas Cher Édition Limitée Acheter Pas Cher Marque Nouvelle Unisexe e8XTVCwawX
, organisateur rural des villages du Nouveau Mexique (...) le silence est un moyen de résister. Même propos dix ans plus tard sous la plume de Rigoberta Menchu : On trouve que les indigènes sont des idiots. Ils ne savent pas penser, ils ne savent rien, dit-on. Mais non, c'est que nous avons su cacher notre identité, parce que nous avons su résister. Dès lors - dans la mesure où cette résistance peut être reconnue comme réussie - la passivité ne serait plus à considérer comme étant le résultat d'un traumatisme, d'une lâcheté ou d'un renoncement, le produit d'une simple contrainte ou d'un asservissement, d'une ignorance ou de la misère, elle serait - ou aurait été - une arme ; même silencieuse, elle pourrait être ainsi définie comme une action à part entière, au même titre que n'importe quelle révolte, elle serait le fruit d'une stratégie, d'une intention délibérée.

On nous rétorquera que cette thèse de passivité délibérée définie par une intention est celle de leaders indiens contemporains, très engagés dans les luttes récentes et nous proposant une interprétation du passé qui semble bien rétroactive. Il est évident qu'une telle hypothèse permet de définir des continuités historiques susceptibles de légitimer les revendications présentes. Cependant, ce point de vue indianiste semble étayé par des travaux dont le caractère scientifique ne fait aucun doute. Dans la lignée des théories sur la réinterprétation des modèles dominants (Herkovits) et de ce que nous appelons la reculturation indienne , Serge Gruzinski a montré comment les Indiens au 16ème et 17ème siècles avaient manipulé les normes en vigueur pour mieux préserver leur marge d'autonomie culturelle . Dans le cas de faux titres de succession qu'ils fabriquèrent pour authentifier leurs droits sur les terres, ils n'ont pas reconstruit le passé pour expliquer leur défaite et justifier leur résignation, ils s'en sont nourris, au contraire, pour mieux tenter de reconquérir le terrain perdu. Dans le domaine de la sexualité, l'idée d'une soumission - passivité des Indiens est encore plus illusoire : non seulement ils parvenaient à transgresser les règles imposées par les missionnaires, mais ils réussissaient à les forcer au laxisme. Face à de telles réalités, il faut donc admettre que, derrière une apparence de soumission et une passivité régulièrement observée par les chroniqueurs et Johnny Était Cayden Quotidien Denim Fourretout Réduction Fiable Achat Vente Pas Cher 1wTXPQ
, les Indiens ont pu très souvent utiliser un moyen de résistance. Dans un contexte différent, Cécile Gouy-Gilbert évoque la notion de manipulé-manipulant, signifiant par là que l'Indien apparemment soumis ne l'est en aucune manière puisqu'il n'obéit aux directives des Blancs que dans une intention qui lui est propre. Passif ou actif, soumis ou rebelles, l'Indien apparaît donc comme un personnage qui choisit bien plus qu'on ne lui en impose. A ce titre, on se retrouve donc bien dans le schéma tactique défini par Fecundo Valdez ou Rigoberta Menchu, mais aussi dans celui exprimé par des hommes comme Ours-Debout ou Tahca Ushte qui ont conseillé aux leurs d'apprendre à se comporter comme des Blancs pour mieux retourner contre ceux-ci leur propres lois. C'est là que nous arrivons à la notion d' appropriation - expropriation selon laquelle les Indiens auraient toujours lutté, non pas pour préserver une différence définie par leur ancienne civilisation, mais pour reconquérir leur souveraineté en récupérant tout ce qu'ils pouvaient juger utile dans ce que l'Autre leur apportait, en créant une nouvelle culture indienne, puis en excluant de leurs propres modèles (éventuellement) ceux auxquels ils avaient subtilisé les outils du pouvoir.

Katia G Katia G Handbags Handbags Su Yooxcom Sacs À Main Sacs À Main Su Yooxcom Nouvelle Vente En Ligne 2018 Livraison Gratuite 2018 Nouveau 0UrIO

Connexion

Sac Fourretout Doux Studio Sensi Prix Le Plus Bas Prix Pas Cher Le Moins Cher En Ligne Livraison Gratuite À Faible Expédition 0Esbdm
Vénitien Tissé Bottega Veneta Grand Sac Hobo Brun Foncé Acheter En Vente En Ligne Codes Magasin Discount De Dédouanement Réduction Authentique De Nouveaux Styles AyhAtRhNb
Échec au chargement du plugin jumbofilesPluginPdfPreview.
Par admin rousseau-avion, publié le mardi 11 juin 2013 16:00-Mis à jour le jeudi 21 juin 2018 09:13

Pour renforcer la préparation des élèves de 3ème aux épreuves écrites du DNB, prévues le jeudi 28 et vendredi 29 juin 2018 , le collège organise des séances de révision au cours de la semaine du 18 au 22 juin 2018 .

Pendant cette semaine de préparation obligatoire , les élèves de 3ème auront donc un nouvel emploi du temps avec des séances de 2h consécutives en Français, en Mathématiques et en Histoire-Géographie.

Afin de favoriser leur pleine réussite à l’examen du DNB, nous encourageons vos enfants à suivre sérieusement et assidûment ce temps de révision.

LES CONVOCATIONS AUX EPREUVES ECRITES DU DNB SESSION 2018

SERONT DISTRIBUEES AUX ELEVES LE JEUDI 21 JUIN 2018.

Pendant la période du BREVET, les élèves qui souhaiteraient déjeuner au collège Langevin se signaleront auprès du service intendance du collège J-J Rousseau (inscription auprès de Mme Sart avant le jeudi 21/06/2018)

Le ramassage des livres pour les élèves de 3 est fixé au suivant l’organisation suivante:

A l’issue du ramassage des livres, les attestations ASSR2 seront délivrées individuellement et personnellement aux élèves de 3 lauréats.

NOTIFICATION D’AFFECTATION POST 3:

A L’ISSUE DES EPREUVES ECRITES DU DNB ET A PARTIR DE 15H30 AU COLLEGE J-J ROUSSEAU, LES NOTIFICATIONS D’AFFECTATION POT 3 SERONT REMISES AUX ELEVES DE 3.

► La demande ou le renouvellement de la carte de transport scolaire pour l'année 2018/2019 est à effectuer avant la rentrée prochaine. Un document explicatif est disponible .

► Le Lycée Henri Senez organise des sessions d'information sur les formations en apprentissage (Bac Pro et CAP) pour les métiers du commerce, de l'industrie et de la restauration. Des informations complémentaires sont disponibles .

► Les dates modifiées des conseils de classe du troisième trimestre sont disponibles .

► Les démarches pour la demande de bourse de lycée pour l'année scolaire 2018/2019 peuvent être effectuées. Un document les précisant est disponible .

► La brochure "Après la troisième" est maintenant disponible sur le site de l'ONISEP ou . Un exemplaire papier sera distribué aux élèves.

► Les dates des portes ouvertes des lycées sont disponibles .

► Le cahier de texte utilisé par les professeurs sur lequel sont notamment écrits les devoirs est maintenant celui du logiciel Pronote. Il est accessible en utilisant le lien de l'encadré "Accès direct".

► Des courriers à destination des élèves et des responsables légaux qui n'avaient pas encore validé leur compte "ENT" ont été distribués. Un tutoriel indiquant pas à pas les démarches à effectuer est disponible .

► Sortie à Canterbury pour les élèves de sixième les 29 et 31 mai.

► Les élèves qui se sont distingués au cours de l’année scolaire seront mis à l'honneur le jeudi 21 juin.

► Concert au colisée de Lens le 31 mai et au collège Langevin le 4 juin pour les élèves de la chorale du collège.

► Les journées portes ouvertes du collège auront lieu le samedi 26 mai.

► Sortie à Trèves pour les élèves germanistes les 22 et 23 mai.

► Sortie "terres en fête" pour les élèves du club Eden et du club Goût et saveurs

► Club Goût et Saveurs

En savoir plus.

► Atelier scientifique et technologique

En savoir plus.

► Projet interdisciplinaire 3ème1 et 3ème4

Saint Laurent Vicky Sac À Bandoulière La Sortie Dernière Dates De Sortie À Bas Prix cweAD

09h30 pour les 3-1
Infos pratiques
Professionnels
Visites et ateliers
Histoire de l'immigration
Missions
L'Établissement public

© Établissement public du Palais de la Porte dorée 2018